Vivre et savourer la nature.

Plein feu sur Uri

Cover Magazin WANDERN.CH

Lorsque le soleil pointe derrière ses rochers déchiquetés, Uri se transforme en paradis de la marche. Les vallées latérales uranaises isolées et sauvages sont des lieux parfaits pour décrocher du quotidien. Ceux qui grimpent vers les cols et sur les montagnes alentour se retrouvent dans un «nulle part» de toute beauté. Suivez-nous dans la vallée de Maderan sur les traces du dialecte uranais, dans l’Isenthal pour un voyage photographique historique et dans le Meiental à la rencontre de familles qui ont choisi l’isolement.

«On s'étonne de leur gaîté»

Durant leur temps libre, les habitants d’Isenthal aimaient danser, chanter, jouer de la musique, rire et faire des excursions. En dépit de toute la pauvreté. C’est ce que montrent des photos du siècle dernier. Markus Aschwanden les a rassemblées et classées.

Les jeunes gens savent s’amuser là-haut sur le Sassigrat! Les deux femmes portent leurs habits du dimanche. Les hommes portent aussi des habits de fête. Ils ont mis des primevères aux pétales jaune vif à leur chapeau. Deux couples entament une danse jouée par une fanfare que l’on ne voit pas sur la photo. Peut-être était-ce un accordéon et une clarinette? Peut-être jouaient-ils un scottish? Mais seuls deux des six hommes ont la chance de danser. L’un d’entre eux regarde l’appareil photo avec beaucoup d’assurance et semble plein d’entrain.

Pourquoi ce nom sur le panneau?

Lieux, cols, lacs, sommets, alpages ... Les destinations de randonnée ont toutes un nom. Faire un petit tour du côté de la topographie nationale et de la signalisation permet de comprendre d’où viennent ces noms et comment ils se retrouvent sur les panneaux indicateurs.

Les secrets du sucre belge

Certains habitants des Diablerets commandent des kilos de sucre en Belgique, car sans cet ingrédient particulier, la salée ormonanche, la spécialité de ce village des Alpes vaudoises, n’est pas aussi bonne. Pourquoi ce gâteau traditionnel, idéal pour une pause lors d’une randonnée, doit-il sa saveur à un sucre étranger?

Une oasis de fraîcheur sous le soleil uranais

Uri n’est pas que le paradis des randonneurs, il est aussi celui des amateurs de glaces. A Schattdorf et Brunnen, les marcheurs peuvent se délecter d’une rafraîchissante glace artisanale. Cristina De Lucchi et Jonny Fasoletti en produisent quotidiennement, n’hésitant pas à surprendre avec des saveurs insolites comme la carotte et le basilic.

Un soleil radieux mais pas inoffensif

Coup de soleil ou coup de chaleur, randonner sous le soleil n’est pas sans risque. Pour profiter du soleil, une bonne protection solaire s’impose. Nos testeurs de Suisse Rando ont passé au crible les différentes protections solaires. Ils en ont profité pour tester un répulsif contre les tiques ainsi qu’une trousse de secours. On ne sait jamais.

Dans le prochain numéro 5/2017

Paysages suisses rappelant l'étranger

Les paysages peuvent-ils éveiller le sentiment de retour au berceau en évoquant des souvenirs d’enfance? RANDONNER.CH a recherché en Suisse les paysages étrangers qui évoquent ces contrées lointaines, aux côtés d’une Taïwanaise, d’un Ethiopien, d’une Russe et d’un Bolivien.

WANDERN.CH 5/2017 sera en kiosque dès le 07.09.2017.

 

retour

Commander l’abonnement papier

Commander l'abonnement combiné

Commander l'abonnement cadeau

Commander un numéro d'essai

Suisse Rando
Monbijoustrasse 61
Case postale
3000 Berne 23

Tél. 031 370 10 20
Fax 031 370 10 21
info@wandern.ch

Pour plus d'informations